Pavillon des Ibis

  • histoire
  • histoire

Les Ibis... quelle curieuse désignation pour ce silo, et pourtant quel succès puisqu'elle a supplanté dans l'usage courant "Le Grand Lac" et "l'île du Grand Lac"...

Restaurant, Cuisine Gastronomique Fine...

... Le lac et l'île étaient la propriété de la société d'Anterroche, successeur de la société Pallu et Cie. Un ancien colonial avait obtenu en 1906 le droit d'exploiter dans l'île un casino et de louer des barques sur le lac. La tradition veut qu'il ait essayé d'attirer du monde par des attractions de toutes sortes, dont un couple d'ibis d'Égypte qui n'aurait pas survécu longtemps au dépaysement.

 

Le refus d'une autorisation de créer des jeux fut fatal à la " Société des Ibis" et permit en 1914, sur l'initiative de son maire Gaston Rouvier, l'acquisition par la ville du grand lac et des 27000 m2 de l'île. L'ancienne piste du champ de courses, utilisée de 1866 à 1891. sera intégrée au domaine communal à partir de 1899. Le lac lui-même fut creusé en 1864 et, le 21 avril 1866, la société Sports Nautiques de la Seine annonça de grandes régates dans le parc du Vésinet pour le mois de juin. Le 17, l'île du grand lac était inaugurée.

 

La glace du lac avait attiré les patineurs depuis l'origine et, pour en discipliner l'usage, s'était créé le Cercle des Patineurs doté de l'exclusivité d'un secteur entretenu, pourvu sur la rive de braseros, de marchands de marrons grillés et de boissons chaudes.

 

L'année 1925 vit la création du Vésinet Ibis Tennis Club.
Pendant l'occupation (1940-1944), un centre d'écoutes de la marine allemande s'installa et planta dans l'île de grands mâts reliés par un réseau de fils d'antennes. Les " souris-grises ", auxiliaires féminines de la marine, faisaient la procession entre la gare " du Pecq " et leurs tables d'écoute insulaires. Fin août 1944, l'armée américaine prit leur place et les camions US, pour ne pas écraser nos pauvres ponts, passèrent et repassèrent par les deux gués (heureuse précaution d'Alphonse Pallu).

 

L'hôtel actuel fut construit en 1927 sur l'emplacement du théâtre de verdure. Dans le parc, chaque dimanche était donné un apéritif-concert.

 

Extrait de Le Vésinet au Fil du Temps © Société d'Histoire du Vésinet.